39 morts à bord d'un camion en Angleterre: les corps des victimes seront rapatriés au Vietnam

39 morts à bord d'un camion en Angleterre: les corps des victimes seront rapatriés au Vietnam
39 morts à bord d'un camion en Angleterre: les corps des victimes seront rapatriés au Vietnam - © BEN STANSALL - AFP

Les corps des 39 migrants vietnamiens découverts morts fin octobre dans un camion frigorifique dans le Comté d'Essex, en Grande-Bretagne, seront rapatriés, a affirmé vendredi le gouvernement vietnamien, cité par plusieurs médias locaux.

Cette annonce fait suite à la confirmation, la veille par la police britannique, que les victimes retrouvées dans le camion - 31 hommes et huit femmes - étaient toutes de nationalité vietnamienne.

Le vice-Premier ministre Truong Hoa Binh sera chargé d'organiser leur rapatriement au cours d'une série de réunions prévues dans l'après-midi vendredi, rapporte le journal Tuoi Tre.

Les corps sont attendus au Vietnam pour samedi ou dimanche à bord d'un seul avion, dont le lieu de départ reste à préciser, selon la même source.

Dans une déclaration publiée jeudi soir sur le site officiel du gouvernement, le Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc a exprimé "ses plus sincères condoléances aux familles des victimes" et condamné "le trafic d'êtres humains et l'envoi illégal de ressortissants vietnamiens à l'étranger".

Plus d'une vingtaine de familles inquiètes ont déclaré avoir perdu un des leurs dans les jours qui ont suivi l'annonce de la macabre découverte.

Enquête et arrestations

Au Royaume-Uni, le chauffeur du camion frigorifique, originaire d'Irlande du Nord, a été inculpé d'homicide involontaire, de blanchiment d'argent et de complot en vue de favoriser une immigration illégale.

À Dublin, un autre Irlandais du Nord, qui serait en lien avec cette affaire, a comparu devant la Haute Cour de justice d'Irlande pour entamer une procédure d'extradition vers le Royaume-Uni. Trois autres personnes ont été arrêtées et libérées sous caution par la police britannique.

Au Vietnam, onze personnes ont été interpellées dans le cadre de cette enquête.

La découverte du camion avait provoqué une forte émotion et mis en lumière les voies migratoires clandestines très organisées entre le Vietnam et l'Europe.

Le conteneur était arrivé par ferry au port de Purfleet, sur la Tamise, en provenance de Zeebrugge, en Belgique.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK