185 000 demandeurs d'asile ont obtenu une protection en Europe en 2014

"Les principaux bénéficiaires d'un statut protecteur dans l'UE en 2014 demeurent les citoyens de Syrie (68 400 personnes, soit 37% du nombre total de personnes ayant obtenu un tel statut), suivis de loin par les citoyens d'Érythrée (14 600, soit 8%) et ceux d'Afghanistan (14 100, soit 8%)", indique Eurostat.

Quatre pays, l'Allemagne, la Suède, la France et l'Italie, se partagent près de deux tiers des personnes ayant obtenu un statut protecteur. En 2014, le plus grand nombre de personnes ayant obtenu un statut protecteur a été enregistré en Allemagne (47 555, en hausse de 82% par rapport à 2013) ainsi qu'en Suède (33 025, +25%), suivies de la France (20 640, +27%) et de l'Italie (20 630, + 42%).

Sur les 358 365 décisions prises par les Etats en 2014, 161 010 ont été positives en première instance et 23 655 en appel. Les taux de reconnaissance des demandes d'asile en première instance sont très disparates, allant de 9% en Hongrie à 94% en Bulgarie (40% en Belgique et 42% en Allemagne), pour une moyenne européenne de 45%.

Pour Eurostat, un statut de protection comprend le statut de réfugié, la protection subsidiaire et les raisons humanitaires. L'Autriche, qui met à jour son système informatique, n'est pas inclus dans ces statistiques.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK