14-18: le marathon très politique d'Emmanuel Macron

14-18: le marathon très politique d'Emmanuel Macron
14-18: le marathon très politique d'Emmanuel Macron - © PHILIPPE WOJAZER - AFP

Emmanuel Macron a débuté dimanche soir à Strasbourg une semaine de commémoration, 100 ans après l'armistice de la Première Guerre mondiale. Le président français doit visiter pas moins de onze départements et dix-sept villes, dans l'Est et le Nord de la France, les territoires les plus ensanglantés par les combats de la Grande guerre. Mais l'objectif est aussi politique ; en baisse dans les sondages, le président français veut se reconnecter avec les territoires relégués ; lui qui est parfois accusé d'être le "président des riches". 

L'objectif est double pour Emmanuel Macron. D'abord, rappeler l'horreur des combats. Il se rendra, au cours de cette semaine, dans les lieux les plus emblématiques: à Verdun, aux chemins des Dames, et bien sûr la clairière de Rethondes, où fut signé l'armistice en 1918. Il y retrouvera la chancelière allemande Angela Merkel.

Une plongée dans l'histoire qui permet au président français de mettre en garde contre le danger des nationalismes, dans une allusion transparente à l'actualité. Un message que l'Elysée martèle, à quelques mois des élections européennes... Dans les sondages, le parti de Marine Le Pen (RF) est donné en tête. 

Sujet sur le début de la tournée d'Emmanuel Macron (JT 13h du 05 novembre)

Et puis, le deuxième objectif, c'est d'afficher une proximité avec les territoires défavorisés, la France périphérique, comme on l'appelle parfois, qui a l'impression d'être ignorée par Paris et d'être dévastée par la mondialisation. Dans ce périple, Emmanuel Macron a donc prévu, à côté des commémorations, de visiter des entreprises, des associations, des maisons de retraite... Pour atténuer l'image d'un président coupé des réalités.

Retrouvez d’autres contenus liés à la Grande Guerre sur le site dédié RTBF.BE/1418

Les présidents français et allemand à la cathédrale de Strasbourg, ce 04 novembre

Hommage à Maurice Genevoix dans la Meuse

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK