Vietnam: saisie de plus de deux tonnes d'ivoire d'éléphant

Les douanes vietnamiennes ont saisi plus de deux tonnes d'ivoire de défenses d'éléphants, huit jours après la découverte de près d'une tonne d'ivoire, ont rapporté les autorités lundi.

L'ivoire, dont la valeur est estimée à 4,4 millions de dollars (3,8 millions d'euros), était dissimulée dans une cargaison en provenance du Nigéria et est liée à la même société destinataire des plus de 700 kg d'ivoire d'éléphant et de rhinocéros découverts par les douanes le 13 août. Les responsables de cette entreprise nient tout méfait.

Le braconnage des éléphants et des rhinocéros ainsi que le trafic de défenses et cornes sont interdits en vue de protéger les espèces menacées. Mais le commerce illicite d'ivoire a augmenté avec une demande croissante depuis le Vietnam et la Chine.

Si l'ivoire d'éléphant est recherché pour ses qualités esthétiques, des croyances populaires attribuent aux cornes de rhinocéros des vertus médicinales et aphrodisiaques.

Un seul gramme d'ivoire de cornes de rhinocéros peut se revendre jusqu'à 133 dollars (116 euros). Au total, un record de 1.215 meurtres de rhinocéros a été enregistré en 2014, soit dix fois plus qu'en 2009, d'après le groupe d'activistes environnementaux WildAid.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK