Torrents d'eau aux Philippines: le typhon Koppu a déjà causé 16 morts

Le typhon Koppu continuait lundi de déverser des torrents d'eau sur le nord de l'archipel des Philippines, où 16 personnes ont trouvé la mort et des villages et des rizières ont été inondés.

Le typhon, qui a touché terre dimanche sur la côte orientale de Luzon, l'île principale des Philippines, a également contraint plus de 60.000 personnes à fuir leur logement, ont déclaré les autorités.

La tempête, deuxième typhon le plus puissant à frapper l'archipel cette année, se déplace très lentement vers le nord. Bien qu'il se soit affaibli, Koppu a déversé des pluies torrentielles sur trois chaînes de montagne et le ruissellement a inondé les vastes plaines rizicoles au nord de Manille. "Je n'ai jamais rien vu de tel. Ce sont les pires inondations de ma vie", a dit à l'AFP Reynaldo Ramos, un agriculteur de 68 ans qui pataugeait dans 50 centimètres d'eau à Santa Rosa, localité située à deux heures de route au nord de Manille.

Des secouristes de l'armée, du gouvernement et des volontaires équipés de canots pneumatiques tentaient de venir en aide aux habitants de dizaines de villages inondés, a déclaré Nigel Lontoc, directeur adjoint de la sécurité civile régionale. "Les eaux montent vite et il y a des gens sur les toits", a-t-il dit. D'après lui, des milliers d'habitants sont probablement pris au piège dans ces villages.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK