Pakistan: des milliers de manifestants contre les violences dans le Cachemire indien

Des milliers de musulmans pakistanais manifestent pour dénoncer les violences dans la partie indienne du Cachemire, le 20 juillet 2016
Des milliers de musulmans pakistanais manifestent pour dénoncer les violences dans la partie indienne du Cachemire, le 20 juillet 2016 - © AAMIR QURESHI

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté mercredi au Pakistan pour dénoncer les violences dans la partie indienne du Cachemire, où des heurts entre manifestants et forces de l'ordre ont fait 45 morts.

Selon un photographe de l'AFP, quelque 20 000 personnes ont bloqué une route reliant Islamabad à Muzaffarabad, dans la partie du Cachemire sous administration pakistanaise, puis à Srinagar, chef-lieu du Cachemire indien.

Plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés à Muzaffarabad, Karachi, Lahore, Peshawar, Multan et d'autres villes, scandant des slogans contre l'administration indienne du Cachemire et les agissements des forces de sécurité indiennes dans la vallée du Cachemire.

Des orateurs ont appelé les Nations unies à intervenir pour régler le problème de cette région disputée par l'Inde et le Pakistan depuis 1947, peuplée par une majorité de musulmans.

Les affrontements ont éclaté à la suite de la mort du chef rebelle séparatiste Burhan Wani, tué le 8 juillet par les forces gouvernementales indiennes. Ces heurts entre les manifestants protestant contre ce décès et la police ont été les plus meurtriers dans le Cachemire indien depuis 2010.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK