Le Vietnam évacue 80.000 personnes d'une ville touristique après trois cas de coronavirus

Des touristes posent sur le Cau Vang "Golden Bridge" des les collines Ba Na près de Danang
Des touristes posent sur le Cau Vang "Golden Bridge" des les collines Ba Na près de Danang - © LINH PHAM - AFP

Les autorités vietnamiennes ont décidé d’évacuer 80.000 personnes de Danang, une ville hautement touristique, après que trois habitants ont été testés positifs au nouveau coronavirus dimanche, rapporte lundi Sky News, citant un communiqué du gouvernement. Une mesure impressionnante pour trois nouveaux cas, en comparaison de ce qu’il se fait en Belgique ou dans d’autres pays européens.

Il s’agit des premiers nouveaux cas de contamination depuis le mois d’avril. Le Vietnam avait annoncé, il y a deux jours, avoir détecté son premier cas en près de 100 jours.

D’après les déclarations du gouvernement, l’évacuation des 80.000 personnes, principalement des touristes locaux, prendra au moins quatre jours, les compagnies aériennes nationales assurant environ 100 vols quotidiens de Danang vers onze villes vietnamiennes.

Coronavirus au Vietnam: vues aériennes de la ville de Hoi An, où les distanciations sociales ont été ré-imposées

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK