Caucase: les forces russes abattent quatre islamistes liés à l'assassinat d'un imam modéré

Un membre des forces spéciales russes (FSB) a été blessé dans l'affrontement qui s'est produit dans une forêt près du village de Kourouch.
Un membre des forces spéciales russes (FSB) a été blessé dans l'affrontement qui s'est produit dans une forêt près du village de Kourouch. - © SERGEI VENYAVSKY - AFP (illustration)

Les forces de sécurité russes ont abattu samedi quatre militants islamistes, liés à l'assassinat le mois dernier d'un imam modéré dans le Daguestan, république instable du Caucase russe confrontée à une rébellion islamiste, a-t-on annoncé de source officielle.

Dans un communiqué, le Comité national anti-terroriste a précisé que les quatre islamistes avaient été tués lors d'un échange de tirs avec les forces de sécurité à Khassaviourt, une région de l'ouest du Daguestan frontalière de la Tchétchénie.

Un membre des forces spéciales russes (FSB) a été blessé dans l'affrontement qui s'est produit dans une forêt près du village de Kourouch, a-t-on précisé de même source.

Impliqués dans le meurtre d'un imam

Les quatre islamistes tués étaient "impliqués dans le meurtre" début septembre de l'imam de Kourouch, Magomed Khidirov, assassiné par des hommes masqués alors qu'il se rendait à la mosquée pour la prière du matin.

L'imam Khidirov prêchait un islam modéré, notamment parmi les jeunes de la région, et mettait en garde contre l'enrôlement dans les rangs du groupe djihadiste Etat islamique.

Foyer islamiste

Le Daguestan est devenu un foyer des islamistes extrémistes et les imams modérés y sont régulièrement attaqués.

Après la première guerre de Tchétchénie (1994-1996), la rébellion s'est progressivement islamisée et a de plus en plus débordé les frontières de cette petite république pour se transformer au milieu des années 2000 en un mouvement islamiste armé actif dans tout le Caucase du Nord.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK