Les dégâts de l'incendie du Musée National de Rio filmés par un drone

Dimanche 2 septembre, le Musée national de Rio de Janeiro a été ravagé par les flammes. Considéré comme le plus grand musée d'histoire naturelle d'Amérique Latine, l'établissement renfermait plus de vingt millions de pièces de valeurs ainsi qu'une bibliothèque de plus de 530.000 titres. "C'est le Brésil tout entier qui part en fumée, c'est une catastrophe indescriptible pour ceux qui défendent l'histoire et la culture", a déclaré à l'AFP Valeria Rivera, technicienne de restauration du musée. 

Malgré l'intervention rapide des pompiers, les dégâts sont impressionnants. Le toit du bâtiment est parti en fumée et les centaines de salles du musées ont été détruites. Les flammes ont également emporté, avec elles, le plus ancien fossile humain découvert au Brésil, connu sous le nom de Luzia. "C'est une perte inestimable pour tous ceux qui s'intéressent à la civilisation" déclare à l'AFP Paulo Knauss, directeur du Musée historique national. 

Des images filmées par un drone permettent de se rendre compte des dégâts de l'incendie.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK