La boîte LGBT d’Orlando visée par un attentat il y a cinq ans devient mémorial national

La boîte de nuit d’Orlando, en Floride, cible d’un attentat terroriste en 2016, devient un mémorial national. La discothèque le Pulse est un lieu sacré, a déclaré le président américain Joe Biden.

Le démocrate a souligné qu’il s’agissait de l’attaque la plus meurtrière contre la communauté LGBT dans l’histoire des États-Unis et était à l’époque la fusillade la plus meurtrière commise par un seul tireur. L’attentat avait fait 49 morts, essentiellement des jeunes. "En quelques minutes, la boîte de nuit le Pulse, depuis longtemps un lieu d’acceptation et de joie, est devenue un lieu de douleurs et de pertes indicibles", a ajouté Joe Biden. L’assaillant avait déclaré qu’il agissait au nom de l’État islamique. Il avait été abattu par la police.


►►► A lire aussi : LGBTQI +, que signifie ce sigle, lettre par lettre ?


Le président américain a poursuivi en estimant qu’il fallait faire davantage pour "lutter contre l’épidémie de santé publique qu’est la violence armée, sous toutes ses formes", des fusillades de masses aux actes quotidiens qui ne sont pas repris en Une des journaux.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK