Bénéfices records pour la holding du millardaire américain Warren Buffett

Fortune Magazine Hosts "The Most Powerful Women" Summit In Washington
Fortune Magazine Hosts "The Most Powerful Women" Summit In Washington - © MARK WILSON - AFP

Berkshire Hathaway, le holding de l'investisseur américain Warren Buffett, a terminé l'année 2015 sur un bénéfice record de plus de 24,083 milliards de dollars (environ 22 milliards d'euros), ce qui représente une hausse de plus de 21% par rapport à 2014, a annoncé samedi "l'oracle d'Omaha", désormais âgé de 85 ans, dans sa célèbre lettre aux actionnaires de Berkshire Hathaway.

Pour le seul quatrième trimestre, la société que Warren Buffett dirige depuis 1965, a dégagé un coquet bénéfice de 5,5 milliards de dollars, en hausse d'un tiers par rapport à le même période de 2014.

"L'année dernière fut une bonne année", résume Warren Buffett dans sa lettre, saluant la bonne tenue de la filiale de Berkshire Hathaway, la société de transport ferroviaire BNSF (Burlington Northern and Santa Fe Railway). BNSF, l'une des sept plus grandes compagnies ferroviaires en Amérique, a généré un bénéfice avant impôts de 6,8 milliards de dollars, en hausse de 606 millions de dollars par rapport à 2014.

L'année écoulée a également été marquée par l'acquisition pour 37,2 milliards de dollars de Precision Castparts, une entreprise spécialisée dans les pièces détachées notamment pour l'aéronautique.

Buffett explique dans sa lettre que Berkshire Hathaway ne réalisera que des acquisitions amicales, préférant laisser les OPA hostiles à d'autres. "Chez Berkshire, nous ne venons que là où nous sommes les bienvenus".

Le milliardaire américain évoque par ailleurs les primaires en vue des élections présidentielles aux Etats-Unis, pointant malicieusement que "c'est une année électorale et les candidats n'arrêtent pas de parler des problèmes de notre pays (qu'ils sont, bien sûr, les seuls à pouvoir résoudre)". Et Warren Buffett de poursuivre, sous forme de mise en garde. "En conséquence de ce roulement de tambour négatif, beaucoup d'Américains pensent désormais que leurs enfants ne vivront pas aussi bien qu'eux. Cette vision est totalement fausse: les bébés qui naissent aujourd'hui aux Etats-Unis sont les plus chanceux de l'histoire", estime Buffett, en rappelant que le PIB par habitant était six fois plus élevé en 2015 qu'en 1930, son année de naissance, soit "bien au-delà que les rêves les plus fous de mes parents ou de leurs contemporains". "Les citoyens américains ne sont pas intrinsèquement plus intelligents aujourd'hui et ils ne travaillent pas plus dur que le faisaient les Américains en 1930. Mais ils travaillent de manière bien plus efficiente et produisent dès lors beaucoup plus. Cette tendance tout-puissante va certainement se poursuivre: la magie économique de l'Amérique rest toujours bel et bien vivante", écrit encore avec optimisme Warren Buffett.

Au fil des années, Berkshire Hathaway, à l'origine une entreprise industrielle active dans le secteur textile, est devenue sous la direction de Warren Buffett un holding tentaculaire ayant, à côté de filiales détenues à 100%, également des participations importantes dans plusieurs multinationales comme Coca-Cola, Kraft Heinz, IBM, Wells Fargo ou American Express et dont la capitalisation boursière dépasse 172 milliards de dollars.

La valeur d'une action Berkshire Hathaway est passée de 19 dollars en 1965 à 155.501 dollars fin 2015, ce qui représente une augmentation annuelle moyenne de 19,2%.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK