Somalie: des attaques d'Al-Shabab font au moins 22 morts

Des Somaliens portent un corps après une explosion revendiquée par Al-Shabab dans la capitale Mogadiscio le 1er novembre 2015.
Des Somaliens portent un corps après une explosion revendiquée par Al-Shabab dans la capitale Mogadiscio le 1er novembre 2015. - © MOHAMED ABDIWAHAB - AFP

Vingt-deux personnes au moins ont été tuées lorsque les troupes de sécurité somaliennes ont repoussé deux attaques du mouvement islamiste Al-Shabab, ont indiqué samedi des fonctionnaires et des témoins.

L'une des cibles était une base militaire située dans la ville portuaire de Kismayo (sud). Neuf islamistes et sept soldats ont trouvé la mort lors de cette opération, selon un gradé de l'armée qui a désiré garder l'anonymat. Selon les riverains, la fusillade a duré plus de cinq heures. Al-Shabab avait été chassé de la ville en 2012 par les troupes somaliennes et kenyanes.

A Lafoole, non loin de la capitale Mogadiscio, des combattants d'Al-Shabab s'en sont pris à un bâtiment du service de renseignement national. Un porte-parole des autorités régionales a évoqué le nombre de six combattants islamistes morts et de "quelques" blessés parmi les forces de sécurité.

Andalus, la radio d'Al-Shabab, a affirmé que ses combattants avaient abattu 25 personnes lors de ces deux attaques.

En dix ans de conflit entre les milices d'Al-Shabab et le fragile régime somalien, le nombre de victimes se compte en milliers.