Nigeria: 7 morts, dont 3 kamikazes, dans les attentats de mardi à Maiduguri

Les lieux de l'explosion de deux bombes à Abuja, photographiés 3 octobre 2015.
Les lieux de l'explosion de deux bombes à Abuja, photographiés 3 octobre 2015. - © STRINGER - AFP

Sept personnes ont été tuées dans trois attentats-suicides commis quasi-simultanément mardi soir à Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, a annoncé l'armée mercredi.

"Les explosions se sont déroulées dans un intervalle de trois minutes et sept personnes ont été tuées, dont les trois kamikazes", a déclaré le porte-parole de l'armée nigériane, le colonel Sani Usman. Onze autres personnes ont été blessées, "à des degrés divers", a ajouté le porte-parole.

Les attentats n'ont pas été revendiqués, mais ils portent la marque des insurgés islamistes de Boko Haram qui ont intensifié leurs attaques contre des cibles civiles au cours des derniers mois.

Ces explosions ont eu lieu vers 20h10 (21h10 heure belge) dans le quartier de Ajilari Cross, cible d'attaques similaires à deux reprises ces dernières semaines, dont celle du 20 septembre qui avait fait au moins 117 morts.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK