Niger: l'opposition annonce qu'elle "se retire" du second tour de la présidentielle

Hama Amadou a notamment justifié cette décision par l'absence de "proclamation officielle" des résultats du 1er tour du 21 février
Hama Amadou a notamment justifié cette décision par l'absence de "proclamation officielle" des résultats du 1er tour du 21 février - © ISSOUF SANOGO - AFP

La coalition de l'opposition nigérienne (COPA 2016) soutenant l'opposant Hama Amadou qui devait affronter le président sortant Mahamadou Issoufou, a annoncé mardi à Niamey son retrait du second tour de l'élection présidentielle prévu le 20 mars.

"L'opposition politique réunie au sein de la COPA 2016 décide de se retirer du processus électoral en cours (et) demande à ses représentants de se retirer de la Céni (Commission électorale nationale indépendante)", a affirmé l'opposant Seïni Oumarou.

Il a notamment justifié cette décision par l'absence de "proclamation officielle" des résultats du 1er tour du 21 février et "l'iniquité de traitement entre les deux candidats" à la présidentielle, le principal rival de M. Issouffou, Hama Amadou, étant actuellement emprisonné dans une affaire controversée de trafic d'enfants.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK