Libye : trois migrants abattus dans un point de débarquement, l'ONU réclame une "enquête urgente"

Trois migrants ont été abattus dans la nuit de lundi à mardi à un point de débarquement situé sur la côte libyenne, a indiqué ce mardi l'Agence des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR), réclamant l'ouverture d'une "enquête urgente".

Le HCR "déplore la perte tragique de trois personnes et demande une enquête urgente" à la suite des "tirs par balle au point de débarquement d'Al Khums en Libye la nuit dernière, après l'interception d'un bateau par les gardes-côtes libyens", a-t-il indiqué dans un communiqué, précisant que la fusillade s'était déroulée après le débarquement de plus de 70 personnes.
 

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK