Boko Haram: Abubakar Shekau affirme qu'il est "toujours présent"

Abubakar Shekau dans une vidéo qui date de février 2015
Abubakar Shekau dans une vidéo qui date de février 2015 - © AFP PHOTO / BOKO HARAM

Le leader de Boko Haram Abubakar Shekau a affirmé jeudi dans un message audio être "toujours présent", malgré l'annonce de son remplacement par l'organisation terroriste État islamique, auquel le groupe jihadiste nigérian a prêté allégeance.

"En conséquence, les gens doivent savoir que nous sommes toujours présents", affirme le leader de Boko Haram dans un message audio de dix minutes.

Le message, dont la voix a été identifiée par un journaliste de l'AFP habitué aux déclarations du groupe, n'a pas encore été authentifié par les autorités, mais selon Yan St-Pierre, consultant contre-terrorisme pour Modern Security Consulting, "la source de diffusion est très fiable".

Shekau réagissait directement à l'entretien d'Abou Mosab al Barnaoui dans Al Nabaa, hebdomadaire officiel de l'EI, où il était présenté mardi comme le nouveau Wali (chef) du califat de l'Afrique de l'Ouest.

Abubakar Shekau, qui dirige le mouvement depuis 2009, affirme avoir été "trompé" par certains de ses combattants et l'EI, à qui il avait prêté allégeance en mars 2015, au point qu'il ne peut "plus les suivre aveuglément".

"Par ce message, nous voulons affirmer que nous n'accepterons plus aucun émissaire (de l'EI), sauf ceux vraiment engagés dans la cause d'Allah", dit-il d'abord d'une voix calme puis, au fil du message, plus animée.

Les spéculations sur la disparition de Shekau sont monnaie courante et l'armée nigériane l'a régulièrement déclaré mort. Sa dernière apparition remonte à mars lorsque, semblant affaibli dans une vidéo postée sur Youtube, déclarant "Pour moi, la fin est venue".

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK