Une femme nue, critiquée par deux hommes, nouveau concept de télé-réalité

Dans un local plongé dans l’obscurité, sol noir et rideaux tirés, des projecteurs éblouissent d’une lumière blanche et froide les jurés. Assis sur un banc, deux hommes attendent une invitée. Cette dernière entre dans la pièce habillée d’un peignoir sombre, puis se dénude dans un silence de tombe. Le duo confortablement installé entame une observation minutieuse de l’anatomie féminine ainsi dévoilée, s’autorisant à commenter et critiquer ce corps débout devant eux, sur base de critères esthétiques.

Sur la chaîne danoise DR2, la télé-réalité "Blachman" passe chaque mardi à 22 heures. Le programme offre à son audience le spectacle perturbant d’une femme ayant accepté de son plein gré l’exposition complète de son corps nu devant deux hommes rendus juges, et ce, sans récompense à la clé. Une humiliation gratuite pour un concept osé et suscitant des réactions vives. Une émission "sexiste, humiliante et misogyne", qualifie le magazine français Marie-Claire.

Selon Thomas Blachman, l’un des jurés de l’émission, et ancien animateur de X-Factor version danoise, ce show n’a rien de dégradant ou de sexiste. Pour lui, le but serait uniquement qu’une femme "sache ce que les hommes pensent de son corps", ce dernier "aspire à être commenté avec des mots" rajoute-t-il. 

"Blachman" a le mérite d’interroger les limites que l’on peut imposer aux télé-réalités. Une mise à nu du féminin sous l’œil critique et lubrique du masculin. L'émission a reçu un accueil visiblement très mitigé.

Sur Twitter, les internautes sont tantôt choqués, tantôt ironiquement amusés.

Y.S. avec Rue 89

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK