Une étude étonnante donne le français comme langue la plus parlée en 2050

Illustration
2 images
Illustration - © SISKA GREMMELPREZ - BELGA

Voilà le constat (assez étrange) d’une étude relayée par le magazine américain Forbes. Il se base sur une étude portée par la banque d’investissement française Nataxis. Le bilan de ses recherches est des plus optimistes. En effet, selon elle, il y aura plus de 750 millions de personnes s’exprimant dans la langue de Molière dans un plus peu de 30 ans

L'information provient du site Rue89. Cet accroissement du nombre de francophones s’expliquera par le développement de la population et des économies des pays du continent africain. Le Français représentera un must par rapport au mandarin beaucoup plus difficile à apprendre. De plus, le peuple chinois devrait connaitre une transition démographique importante.

Les résultats de l’étude doivent être pris avec prudence bien entendu.

Mais d’où provient la langue française ?

D’autres recherches, un peu plus sérieuses, sont basées sur l’origine des langues indo-européennes. Cette famille linguistique comprend, notamment, des langues comme le français, l’allemand ou encore l’hindi. Deux courants s’opposent : Les Anatoliens préhistoriques et les cavaliers kourganes.

Ce dernier est défendu par l’archéologue Marija Gimbutas. Cette américaine défend l’idée que l’indo-européen ait pour lieu de naissance le nord de la mer Caspienne lorsque le continent eurasien était encore formé, il y a 6000 ans. La langue aurait été diffusée par les cavaliers kourganes, un peuple de nomades.

Autre option, développée par le chercheur britannique Colin Renfrew. Selon lui, la langue existait avant les Kourganes. 2000 ans plus tôt précisément. Elle se serait propagée en même temps que l’agriculture en Anatolie. De récentes découvertes vont plutôt dans le sens de la thèse de Renfrew.

Sébastien Boyen (@SBoyen), avec Rue89

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK