Scandale polonais: Winnie l'Ourson ne porte pas de pantalon

Ceux qui ne portent pas de culotte se reconnaîtront sur ce selfie.
2 images
Ceux qui ne portent pas de culotte se reconnaîtront sur ce selfie. - © BELGAIMAGE

C’est vrai qu’on ne l’avait pas vraiment remarqué. Winnie l’Ourson se promène bien le derrière à l’air et pourrait être hermaphrodite. C’est en tout cas l’analyse faite par le conseil communale de la municipalité de Tuszyn qui y voit un mauvais exemple pour les les enfants. Pas question que Winnie devienne un jour la mascotte du stade de la ville.

Tout a commencé lors de la discussion sur le choix de l’animal-mascotte du terrain de jeu des enfants de la petite ville du centre de la Pologne.

Le site Atlantico mentionnant le Croatian Times évoque un débat surprenant né en plein conseil municipal de cette petite ville Polonaise. La proposition faite par un membre de choisir Winnie l'Ourson comme mascotte a suscité l’ire des conservateurs outrés par cet animal à moitié nu. Pire encore, une élue a estimé que ce nounours qui n'a pas de pantalon est un hermaphrodite, ce qui est selon elle "très perturbant". Fine connaisseuse des personnages de dessins animés, elle ajoute que l'auteur de ce personnage avait plus de 60 ans et "a coupé les testicules de Winnie avec un rasoir car il avait un problème avec sa propre sexualité."

Selon le Croatian Times, le choix de la mascotte n’est pas encore fixé, mais nous suggérons à tout hasard Mickey Mouse dont la petite culotte rouge joliment boutonnée, devrait satisfaire tous les fantasmes de l’élue de Tuszyn. On oubliera en revanche l’âne bourriquet qui non seulement est tout nu, mais dispose en plus d’une queue plantée dans le postérieur à l’aide d’une punaise. Et sado-maso avec ça. Pauvre jeunesse.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK