Politique gantoise: la guerre des cuberdons a commencé

le processus de fabrication et la recette du cuberdon ont été mis au point en 1873
2 images
le processus de fabrication et la recette du cuberdon ont été mis au point en 1873 - © Tous droits réservés

Le bourgmestre de Gand Daniël Termont (SP.A) a dû intervenir dans un conflit sanglant entre deux vendeurs de cuberdons. Tel le roi Salomon du bonbon, le premier magistrat de Gand a retiré leur autorisation de vente pendant deux semaines.

Le site francophone de la VRT (Flandre info.be) reprend la déclaration du bourgmestre: "Ils ne pourront plus vendre sur la voie publique jusqu’au 1er mai. Et si après cette date d’autres incidents surviennent, les deux vendeurs risquent de perdre leur licence définitivement".

Le lieu du conflit est le Groentenmarkt, dans le quartier touristique de Gand. Chaque commerçant affirme vendre les meilleurs cuberdons de la ville, accusant l’autre de lui "voler" ses clients.

Après des coups échangés en 2011, l’un des deux princes du cuberdon gantois a donné un coup de tête à son concurrent.

Le site précise que le processus de fabrication et la recette du cuberdon ont été mis au point en 1873 par le pharmacien gantois De Vynck, mais on n'en connaît pas l'origine avec certitude. Une sorte de potion magique belge au secret bien gardé.

RTBF

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK