On a piraté les PC de diplomates grâce à des photos de Carla Bruni nue

Une photo nue de Carla Bruni, lors d'une vente aux enchères
2 images
Une photo nue de Carla Bruni, lors d'une vente aux enchères - © Archive OLIVIER LABAN-MATTEI - IMAGEGLOBE

Des hackers ont utilisé des photos nues de Carla Bruni pour appâter des diplomates afin de pirater leurs ordinateurs. Le piratage pourrait provenir de Chine.

Chaque jour apporte son lot de nouvelles tournant autour de l’espionnage et des écoutes, dans la lignée des révélations d’Edward Snowden. C’est ainsi que l’entreprise américaine de sécurité informatique FireEye a publié un rapport au sujet du piratage d’ordinateurs de diplomates travaillant pour des Etats tels que la Tchéquie, la Bulgarie, la Hongrie ou la Lettonie. Le New York Times, qui cite ce rapport et qui a contacté des experts en informatique, laisse entendre que le hacking pourrait provenir de Chine.

Toujours est-il que pour appâter ces diplomates, ce sont des photos dénudées de Carla Bruni qui ont été utilisées. Selon la technique du phishing, un e-mail était envoyé à un de ces diplomates ; il était invité à cliquer sur un lien pour découvrir d’autres photos nues de l’ex première dame de France. Les pirates pouvaient alors accéder au contenu de l’ordinateur de leur victime. Et l’appât "Carla" a bien joué son rôle, puisque plusieurs diplomates ont été hackés.

La suite sur le New York Times

A.L.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK