La sécurité informatique à la traîne par rapport aux hackers

Les pirates informatiques deviennent de plus en plus rapides
2 images
Les pirates informatiques deviennent de plus en plus rapides - © STEPHAN ENGLER - BELGAIMAGE

Le rapport Data Breach Investigations se montre des plus alarmants. L’opérateur Verizon a analysé plus de 63 000 piratages informatiques. Bilan : les cybercriminels vont de plus en plus vite pour pirater les données des systèmes. Il ne faut que quelques jours à une hacker pour officier, a contrario, le temps nécessaire pour repérer la manœuvre tient de l’ordre du mois.

Ce délai de repérage n’a diminué que sensiblement cette dernière décennie. Les pirates, d’une toute autre manière, ont largement amélioré leurs techniques. Jay Jacobs, co-auteur du rapport, confirme : "Les attaquants ont une plus grande vitesse d’innovation".

Les attaques informatiques ne frappent pas les différents secteurs de la même manière. Le compte-rendu différencie en tout neuf types de cyber-agressions. Parmi celles-ci, se trouvent, entre autres, le vol de données de cartes de crédit ou encore des attaques de types "denial of service" (DoS). Ce qui signifie que des hackers inondent un serveur d’informations afin de l’empêcher de fonctionner.

Certains actes de piraterie entraînent de moindres conséquences, à l’instar des clics sur des vidéos qui suscitent des "j’aime" Facebook involontaires. D’autres, nettement plus travaillés, concernent le cyber-espionnage et frappent les plus hautes sphères politiques ou économiques.

Sébastien Boyen (@SBoyen), avec 01net

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK