Wikipedia en grève contre des futures lois anti-piratage américaines

Wikipedia
Wikipedia - © Karen BLEIER (AFP)

Depuis ce matin, Wikipedia est en grève. L'encyclopédie en ligne ferme ses pages en anglais pendant 24 heures, un mouvement inédit sur internet afin de protester contre des propositions de loi anti-piratage qui sont actuellement à l'étude au Congrès américain.

C'est le black-out sur Wikipedia. L'encyclopédie en ligne est en grève. Cependant, elle reste accessible via les applications smartphone pour iPhone et Android. Et sur ordinateur, il y a moyen de passer outre l'écran noir en appuyant sur la touche "escape" au moment du chargement de la page.

L'objectif est de protester contre SOPA et PIPA. Ces acronymes sont les intitulés des deux textes actuellement à l'étude devant la Chambre des représentants et le Sénat américain. Ces deux propositions de lois visent à lutter contre le téléchargement illégal. Elles ont reçu le soutien du monde d'Hollywood, de l'industrie musicale et de la Chambre de commerce américaine.

Mais, plusieurs pionniers de l'internet s'inquiètent des projets du Congrès. Ces lois sont jugées dangereuses par Wikipedia, ainsi que par les fondateurs de Google, Facebook, Twitter ou d'eBay.

Pour les acteurs majeurs de la communauté internet, ces textes permettraient au gouvernement américain de contrôler le web et de censurer le contenu sur la toile en utilisant les méthodes employées par la Chine et l'Iran.

Dans sa tradition de site participatif et gratuit, Wikipedia a voulu le marqué le coup pour protester contre ces deux projets de loi. L'encyclopédie en ligne a totalement fermé l'accès à la version américaine pour 24 heures.

Nicolas Willems

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK