Vous voulez quitter Facebook définitivement? Voici comment faire

Vous voulez quitter Facebook définitivement? Voici comment faire
4 images
Vous voulez quitter Facebook définitivement? Voici comment faire - © ARUN SANKAR - AFP

Depuis l’affaire Cambridge Analytica et l’utilisation des données de millions de comptes Facebook, le réseau social en prend pour son grade. Mark Zuckerberg a eu beau s’excuser, rien n’y fait. L’action Facebook a décroché de 8% et une campagne "#deletefacebook" a été lancée, soutenue par l’ancien patron de la messagerie WhatsApp. Mais est-il si facile de quitter Facebook et quelles en sont les conséquences?

La procédure de désabonnement n’est pas secrète. Elle se trouve en quelques seconde en tapant "Comment supprimer mon compte facebook". Ou, plus simplement, en cliquant sur ce lien. Ensuite, c’est parti pour une longue procédure au terme de laquelle le compte sera définitivement supprimé et ne pourra plus être réactivé.

Raison pour laquelle il est prudent de télécharger une copie de vos informations de Facebook. Cette sauvegarde intégrera toute votre activité sur le réseau abandonné. Un joli souvenir.

90 jours pour changer d’avis

Ensuite, le réseau social précise au candidat au départ qu’un délai de 90 jours peut être requis pour supprimer tout ce que vous avez publié durant votre vie d‘abonné (photos, statuts, etc). Avec une petite précision encore: il est impossible de supprimer des messages  conservés par d’autres membres de la communauté. Il restera toujours une ombre numérique de votre vie sur Facebook.  

Sorte de "droit au repentir", il existe une façon d’annuler le processus de suppression de compte. Il suffit de se reconnecter durant cette période maximum de 3 mois. Mais ensuite, vous aurez disparu des tablettes du grand réseau social. Enfin presque, parce que Facebook assure que " les copies de certains éléments (par exemple, les journaux de connexion) resteront dans notre base de données, mais ne seront plus associées à aucun identifiant personnel."

Autre bémol, la suppression du compte peut entraîner des dommages collatéraux. Par facilité, la plupart d’entre nous utilisent Facebook pour se connecter sur d'autres sites et applications. Ce qui pourrait entraîner des difficultés lors des connexions ultérieures.

Supprimer ou se désabonner ?

Une version plus soft pour se mettre en retrait du réseau social consiste à se désabonner, Il s’agit, cette fois de désactiver son compte, pour le suspendre momentanément. Et pouvoir le restaurer à sa guise.

Une fois désactivé, le compte ne permet plus aux internautes de vous chercher ou de voir votre journal. Mais les messages que vous avez envoyés resteront visibles. Ici encore, la procédure est directement accessible sur Facebook en cliquant sur ce lien.

L’avantage, si vous décidez de désactiver votre compte est que le retour en arrière est toujours possible, ce qui n’est pas le cas avec la suppression. En revanche, Facebook conserve encore et toujours toutes les données qui vous concernent.

Se libérer des applis qui accèdent à votre compte Facebook

Nous avons vu que l’une des fonctionnalités de Facebook, est de se connecter à des sites, applis et jeux via Facebook. C’est pratique, mais c’est parfois dangereux. L’affaire Cambridge Analytica en est une triste illustration. Pour supprimer ces liens, la procédure est simple (et fournie par Facebook):

  1. Cliquez sur en haut à droite de Facebook et sélectionnez Paramètres.
  2. Cliquez sur Applications dans le menu de gauche.
  3. Accédez à Applications, sites web et modules, cliquez sur Modifier, puis sur Désactiver la plate-forme.

Mais vous pouvez encore supprimer des applications au choix. Vous serez sans doute étonné de certaines applis associées à Facebook que vous n’utilisez jamais. Un petit nettoyage peut-être?

Sujet du JT du 22 mars: Mark Zuckerberg reconnaît des erreurs après le scandale Cambridge Analytica

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK