Votre disque dur est bloqué par un "rançongiciel"? Ne payez surtout pas, voici une solution

Votre disque dur est bloqué par un "rançongiciel"? Ne payez surtout pas, voici une solution
Votre disque dur est bloqué par un "rançongiciel"? Ne payez surtout pas, voici une solution - © Jonas Hamers

Nous vous en parlions déjà il y a un anmais c'est toujours bon à savoir: une solution existe si vous êtes la victime d'un "rançongiciel" (ou "ransomware" en anglais). Le principe de cette attaque informatique est simple : un internaute télécharge à son insu un virus qui crypte le disque dur de son ordinateur. Pour récupérer les données, il faut impérativement payer une rançon aux pirates.

En 2016, la police néerlandaise, Europol, Intel Security ainsi que les éditeurs d'antivirus Kaspersky et McAfee ont uni leurs forces pour mettre sur pied le site NoMoreRansom.org. Un formulaire permet de demander le déblocage du disque dur sans payer un centime aux criminels. La plate-forme fonctionne pour WildFire, mais aussi pour d'autres rançongiciels tels que Lambdalocker, Nemucodaes, Encryptile ou Amnesia (la liste complète se trouve ici).

Une liste de rançongiciels qui s'allonge

"Pour le moment, toutes les sortes de rançongiciels n'ont pas de solution à disposition, peut-on lire sur la page d'accueil du site. Gardez ce site web dans vos favoris et revenez régulièrement : de nouvelles clés et applications sont ajoutés dès leur disponibilité".

Autre conseil donné par NoMoreRansom.org: "Ne pas payer la rançon. En envoyant de l’argent aux cybercriminels, non seulement vous confirmerez que les rançongiciels fonctionnent, mais il n’y a aucune garantie que vous obteniez la clé de déchiffrement en retour."

Mais le mieux reste encore de se méfier des mails dont on ne connait pas l'expéditeur. Sans oublier d'effectuer régulièrement des copies de sauvegarde de son disque dur.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK