Vols de smartphones et de données personnelles: relisez le chat

2012 a été l’année de tous les records en terme de ventes de smartphones et de tablettes. Plus de 820 millions d’appareils ont été vendus.

Un smartphone qui sert à tout, notamment de plus en plus à stocker des données confidentielles qui peuvent donc tomber entre des mains malintentionnées.

Ainsi, "de nombreuses données confidentielles sont associées aux applications à qui l'utilisateur accorde des droits d'accès. Et donc, ces données peuvent être exploitées", explique Olivier Bogaert dans le chat à relire ci-dessous. "Ce seront par exemple des données bancaires ou de cartes de crédit parce qu'un abonnement a été souscrit via une application qui justifie ce partage d'informations".

Comment être plus prudent dès lors ? Olivier Bogaert conseille de "lire les conditions d'utilisation des applications que l'on charge. Pourquoi ce jeu doit-il pouvoir passer des appels ? Cela doit nous interpeller. Et limiter les fichiers texte ou autre qui pourraient contenir trop d'informations personnelles".

Et il rappelle également que l'utilisation de wi-fi non protégés est problématique, car cela permet également le vol de données personnelles.

Relisez l'intégralité du chat ci-dessous.

J.C.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK