USA: "Vous avez déverrouillé votre iPhone? Allez directement à la case prison"

Déverrouiller son smartphone, un geste qui pourrait désormais coûter cher aux Etats-Unis
Déverrouiller son smartphone, un geste qui pourrait désormais coûter cher aux Etats-Unis - © Justin Sullivan/Getty Images/AFP

Déverrouiller son smartphone favori pour pouvoir l'utiliser sur n'importe quel réseau, c'est presque devenu un réflexe pour certains utilisateurs. Mais pourtant gare aux nouvelles dispositions en vigueur, dès le 26 janvier: elles pourraient conduire les imprudents en prison pour 5 à 10 ans, et jusqu'à 1 million de dollars d'amende.

Le blog Belgium-iPhone, qui relaye cette information de The Atlantic et parle de "pouvoir orwellien", explique que la décision émane du Bibiothécaire du Congrès (le directeur de cette imposante bibliothèque fédérale, temple universel de la connaissance). Celui-ci est mandaté pour délivrer des exceptions à une loi sur la protection des droits d'auteur. Le déverouillage de smartphone y figurait jusqu'ici, mais il en a été retiré, provoquant une levée de bouclier chez les utilisateurs.

La Bibliothèque du Congrès, gardienne des droits d'auteur aux Etats-Unis, n'en est pas à son coup d'essai en matière de mesure jugée inepte. Ainsi la Fédération américaine des aveugles doit justifier tous les trois ans devant le congrès leur droit de lire un livre à voix haute aux malvoyants...

T.N. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK