USA: la Chambre vote une interdiction des vidéos cruelles d'animaux

Les élus ont approuvé cette interdiction par 416 voix contre trois. Le texte stipule que la réalisation, la vente ou la possession de telles vidéos est passible de peines allant jusqu'à cinq ans de prison.

La Chambre a adopté ce texte après que la Cour suprême eut statué en avril contre une première version de la loi adoptée en 1999, qui selon elle portait atteinte à la liberté d'expression contenue dans le premier amendement de la Constitution américaine.

Le nouveau projet de loi n'inclut pas la vente ou la distribution de vidéos de chasse, de pêche ou tout autre film montrant des activités d'élevage d'animaux.

Il définit les vidéos cruelles comme celles "dans lesquelles un ou plusieurs animaux vivants sont intentionnellement écrasés, brûlés, noyés, étouffés ou empalés".

Le texte doit maintenant être adopté au Sénat.


AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK