USA: en 2013, Google vendra plus d'encarts publicitaires que Facebook

Le logo de Google
Le logo de Google - © Karen Bleier (AFP)

Facebook, nouveau numéro un des ventes d'encarts publicitaires sur les pages internet aux Etats-Unis, devrait se faire dépasser par Google dès l'an prochain, selon une étude du cabinet de marketing eMarketer publiée mercredi.

L'an dernier Facebook est resté devant Google d'un cheveu, avec des parts de marché de 14% et 13,8% respectivement (pour 1,73 et 1,71 milliard de dollars de recettes), selon eMarketer, qui prévoit que les deux groupes resteront au coude à coude cette année (16,8% pour Facebook contre 16,5% pour Google, soit 2,58 contre 2,54 milliards de dollars).

L'an prochain Google devrait en revanche repasser en tête, avec 3,68 milliards de dollars de recettes gagnés en encarts publicitaires, contre 3,29 milliards de dollars pour Facebook, dont la croissance sur ce segment sera en très net retrait par rapport à celle de Google.

"Ces prévisions représentent une importante révision à la hausse pour l'activité d'encarts publicitaires de Google par rapport aux attentes précédentes d'eMarketer, résultant d'une performance meilleure qu'attendu dans le portable, du rôle croissant de YouTube, et de la solide croissance de la régie DoubleClick", a noté eMarketer dans un communiqué.

En outre le groupe de Mountain View, qui reste largement dominant sur le marché des publicités liées à la recherche sur internet, bénéficie d'une synergie entre cette activité et celle des encarts illustrés.

Dans le même temps, "eMarketer a revu en légère baisse ses chiffres pour Facebook à la suite de la croissance plus modérée que prévu en 2011, révélée dans son dossier d'entrée en Bourse" déposé le 1er février.

AFP
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK