Une présentatrice de télévision tuée par balles en Afghanistan

Une présentatrice de télévision et son chauffeur ont été tués par balles jeudi matin à Jalalabad (est), a-t-on appris de source officielle, ce qui constitue le troisième meurtre d'un journaliste en Afghanistan depuis le début novembre.

"A 07h10 ce matin (02h40 GMT jeudi), des hommes armés non identifiés ont abattu la journaliste et activiste Malalai Maiwand ainsi que son chauffeur (à) Jalalabad", a déclaré à l'AFP Attaullah Khogyani, porte-parole du gouverneur de la province du Nangarhar, dont Jalalabad est la capitale.


►►► À lire aussi Etre journaliste en Afghanistan: "Le danger existe pour tout le peuple afghan"


Cette célébrité afghane se rendait aux bureaux de la chaîne de télévision privée Enekaas TV, pour laquelle elle travaillait, lorsque l'attaque a eu lieu.

Augmentation de ce type d'attaques

Les attaques ciblées visant des personnalités - journalistes, hommes politiques ou religieux, défenseurs des droits de l'homme - ont augmenté ces derniers mois, malgré les pourparlers de paix en cours à Doha entre le gouvernement afghan et les talibans.

Il s'agit du troisième meurtre d'un journaliste afghan depuis le début novembre. 

Images du 10/12/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK