Une application chinoise pour dénoncer les personnes endettées

Une application chinoise pour dénoncer les personnes endettées
2 images
Une application chinoise pour dénoncer les personnes endettées - © PETER PARKS - AFP

On se croirait dans un épisode de Black Mirror, et pourtant c’est une réalité. Une application, créée par les autorités de la province chinoise d’Hebei, permet aux utilisateurs de savoir s’ils se trouvent à moins de 500 mètres d’une personne endettée, pouvant ainsi la dénoncer, rapporte le journal Chinal Daily.

L’application, the « Deadbeat Map », est accessible via la plate-forme chinoise WeChat, un service de messagerie populaire en chine, qui supporte des « mini-programmes ». Elle permet d’accéder aux informations des débiteurs, pour savoir s’ils sont capables de payer leurs dettes ou non.

« C’est une partie de nos mesures visant à créer un environnement socialement crédible », a déclaré un porte-parole du tribu­nal populaire supérieur d’Hebei.

L’application s’intègre effectivement à une série de nouveaux programmes de surveillance testés en Chine, dans lequels on retrouve le nouveau système de crédit social, qui vise à attribuer un score à la population.


>> A lire aussi : La Chine expérimente un système de notation de sa population


Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK