Un week-end de la Saint-Valentin dominé par "50 nuances de Grey"

Un week-end de la Saint-Valentin dominé par "50 nuances de Grey"
Un week-end de la Saint-Valentin dominé par "50 nuances de Grey" - © MARK RALSTON - BELGAIMAGE

L'adaptation au cinéma du best-seller érotique "Cinquante nuances de Grey", sortie en salles la semaine dernière, a battu, durant ce week-end, des records d'exploitation pour un film sortant à l'occasion de la Saint-Valentin, selon les premières estimations d'Universal Studio dimanche.

Les recettes du long-métrage sont déjà de 81,7 millions de dollars aux Etats-Unis, ce qui constitue un record, et de plus de 248,7 millions dans le monde, selon les chiffres du studio de production cinématographique, ce qui en fait la meilleure sortie en salles jamais enregistrée pour la Saint-Valentin.

"Cinquante nuances de Grey", dont l'adaptation au cinéma a coûté 40 millions de dollars, est le premier volume de la trilogie sadomasochiste soft de la Britannique E. L. James. Viennent ensuite "Cinquante nuances plus sombres" et "Cinquante nuances plus claires".

La comédie d'espionnage britannico-américaine "Kingsman : Services secrets" occupe la seconde place du box-office américain, avec 35,6 millions de dollars de recettes, devant le film d'animation "Bob l'éponge 2".

Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK