Un virus de type "ransomware" s'attaque aux smartphones Android

Ce logiciel se présente sous la forme d'un faux antivirus que la victime télécharge sur son appareil mobile et qui bloque, une fois installé, toutes les applications et les services du téléphone ou de la tablette. Il faut payer pour récupérer la maîtrise de son appareil. Ces logiciels, déjà connus pour les ordinateurs, s'appellent des ransomwares ou, en français, des "rançongiciels".

On ignore à l'heure actuelle combien de tablettes et smartphones ont été infectés.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK