Un tableau de Rubens sauvé des nazis sous le marteau à Johannesbourg

"Portrait d'un gentilhomme", tableau baroque du 17e siècle, représente un homme à la barbe blanche.
"Portrait d'un gentilhomme", tableau baroque du 17e siècle, représente un homme à la barbe blanche. - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Un tableau de Pierre Paul Rubens qu'un docteur juif avait emmené en fuyant l'Allemagne nazie a resurgi en Afrique du Sud, où il va être mis aux enchères vendredi. Sa valeur estimée est de 500.000 euros.

"Portrait d'un gentilhomme", tableau baroque du 17e siècle, représente un homme à la barbe blanche.

La première trace d'une vente de l'oeuvre remonte à 1740. Elle a changé plusieurs fois de propriétaire avant d'être acquise par le médecin, en 1925 à Amsterdam. Ce dernier, aujourd'hui décédé, avait fui l'Allemagne en 1931 pour l'Afrique du Sud.

En 2016, "Loth et ses filles" de Rubens avait été adjugé pour 52,4 millions d'euros, faisant à l'époque du tableau la plus chère oeuvre d'art ancien vendue par Christie's.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK