Un restaurant de l'aéroport d'Istanbul a-t-il imposé à des passagers noirs de ne manger que du riz et du poulet ?

Une vidéo semblant indiquer que des passagers noirs ne pourraient manger que du poulet et du riz dans un restaurant buffet de l'aéroport d'Istanbul circule sur le Web. Postée notamment sur Facebook et Twitter, elle a été vue des centaines de milliers de fois et a été largement partagée. Il s'agit selon toute vraisemblance d'un malentendu entre les clients qui bénéficiaient d'un "voucher" repas de leur compagnie aérienne et le restaurant qui n'a pas su expliquer aux passagers que ces "vouchers" ne leur donnaient droit qu'à un plat prédéfini.

La scène est filmée dans le terminal du nouvel aéroport d'Istanbul. Alors que le buffet d'un restaurant présente de nombreux plats, on voit un jeune homme noir tenant une discussion animée en anglais avec une membre du personnel. La conversation est mouvementée mais malgré le brouhaha, on comprend que le client ne veut pas se voir imposer de manger du poulet et du riz. 

L'homme qui tourne la scène explique en français à un autre passager noir ce qui serait arrivé : "Je prends de la viande, et lui derrière, ils lui disent 'que du poulet et du riz'". Il explique que la même réponse aurait été donnée à un homme plus âgé, noir lui aussi, après lui dans la file alors que, de son côté, l'homme plus clair de peau qui filme la scène aurait été autorisé à prendre de la viande, soit un autre plat. Selon l'auteur des images, la réponse du personnel du restaurant aurait fait pleurer le passager.


►►► Vous voulez vérifier une info ou consulter les derniers articles de fact checking ? : Rendez-vous sur Faky, la plateforme de la RTBF pour lutter contre la désinformation


Une femme intervient alors et explique en français : "Ils ont imposé à tous les noirs du riz et du poulet. Pourquoi ? S'ils ont envie de manger de l'agneau, s'ils ont envie de manger du mouton".

Cette vidéo qui a fait le tour de la toile est accompagnée du texte suivant: "Un restaurant a l'aéroport d'Istanbul en Turquie impose aux gens de couleur donc aux noirs de manger uniquement que du riz et du poulet sachant que c'est un buffet à volonté, nous somme en 2021 et il y a encore des choses comme ça c'est hallucinant! Franchement c'est archi grave."

Les services de communication de l'aéroport d'Istanbul indiquent que les évènements montrés dans vidéo se sont déroulés le 10 février dernier. Ils ajoutent que leur équipe n'a eu connaissance des faits que le 19 septembre, via les réseaux sociaux. 

Une vidéo partagée sur Facebook avec des explications complémentaires

Un restaurant a l'aéroport d'Istanbul en Turquie impose aux gens de couleur donc aux noirs de manger uniquement que du...

Publiée par Sankuru Maniema sur Jeudi 18 février 2021

Sur Facebook, une publication datant du 18 février reprend les images de l’aéroport mais aussi une vidéo de celui qui semble être l’auteur des images. Il réexplique la scène dans le détail et explique qu’avec sa femme, ils ont sollicité le manager devant ce qui leur semble être de la discrimination raciale évidente. Il explique que la police aurait été appelée suite à ces échanges.

Pour lui, les choses sont claires : "Il faut savoir que ce restaurant que je vais publier, là, c’est un restaurant qui propose aux gens de couleurs uniquement du riz blanc et du poulet. On est en plein aéroport d’Istanbul, en 2021. […] N’allez pas manger dans ce restaurant de m****."

Réactions de la chaîne de restaurant et de l'aéroport

Suite à la diffusion de ces images sur les réseaux sociaux, la chaîne de restaurant "Tadinda Anadolu" qui possède l’établissement pointé dans la vidéo dans le terminal de l’aéroport Atatürk a réagi sous la vidéo, via son compte Twitter : "Nous avons regardé la vidéo avec une grande tristesse. Nous voudrions clarifier les malentendus qui ont conduit à l’incident".

La chaîne de restaurants spécialisée dans la gastronomie anatolienne explique : "Certaines compagnies aériennes proposent à leurs passagers des "bons de retard" avec lesquels les passagers peuvent obtenir gratuitement des menus pré-approuvés. Quand le client est arrivé au buffet, il semble qu’il avait un papier en main et le chef lui a présenté les options offertes dans le cadre de cette prise en charge, auquel cas, c’était du poulet et du riz".

Les responsables de la communication de "Tadinda Anadolu" insistent : "Nous pouvons vous assurer que ni notre entreprise, ni notre personnel ont aucune approche raciste. Nous opérons dans plusieurs aéroports autour du monde depuis plus de 20 ans et cela nous attriste tous d’avoir été mal compris de cette manière."

Contactés par la RTBF, les services responsables de la communication de l’aéroport renvoient vers les explications de la chaîne de restaurant sur Twitter et précisent : "Apparemment, il s'agissait d'un malentendu entre les passagers et le personnel du restaurant, dû à un manque de compréhension. En tant qu'Istanbul Airport, nous sommes au service dans le cadre de l'hospitalité turque sans faire de distinction entre nos passagers. En outre, nous avons déjà pris contact avec des passagers apparentés dans les actualités par téléphone".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK