Un pirate informatique présumé du groupe Lulz Security arrêté

Sony a été victime des attaques de Lulz Security
Sony a été victime des attaques de Lulz Security - © EPA/EVERETT KENNEDY BROWN

Une opération conjointe du FBI et de Scotland Yard a permis d'arrêter un homme de 19 ans, soupçonné d'appartenir au groupe de pirates informatiques "Lulz Security", à l'origine d'attaques contre des sites internet de Sony et de la CIA, a annoncé mardi la police britannique.

Le jeune homme a été interpellé dans l'Essex, au nord-est de Londres. Un matériel important a été saisi sur le lieu de l'arrestation et il a été placé en garde à vue à Londres, a précisé la police.

"L'arrestation est liée aux attaques de Lulz Security. Nous pensons qu'elle est très significative", a précisé à l'AFP un porte-parole de la police.

Lulz Security a revendiqué dans un communiqué le 17 juin des attaques contre la chaîne de télévision "PBS, Sony, la (chaîne) Fox, des sites porno, le FBI, la CIA, le gouvernement américain".

Le groupe s'est également attaqué au site du Sénat américain et du bureau des affaires criminelles britannique (Serious Organised Crime Agency).

AFP
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK