Un homme bat sa femme: la publicité ratée de Bicky Burger

Un homme bat sa femme: la publicité ratée de Bicky Burger
Un homme bat sa femme: la publicité ratée de Bicky Burger - © Tous droits réservés

La nouvelle campagne de pub de Bicky Burger, ce burger vendu dans les friteries, fait largement débat sur les réseaux sociaux. Cette publicité met en scène un homme frappant d'un coup de poing une jeune femme en lui disant : "sérieux, un faux bicky". Contacté par nos soins, le département marketing de la société qui commercialise les "Bicky Burgers", a déclaré ne pas vouloir faire de commentaires sur cette affiche publicitaire. A l'heure où les campagnes de sensibilisation contre les violences faites aux femmes se multiplient, autant dire que cette publicité est de mauvais goût.

"C'est un sujet grave qu'il est totalement irresponsable de banaliser"

Et cette publicité a fait réagir également dans le monde politique. Zakia Khattabi, ex-coprésidente d'Ecolo, a annoncé, avoir déposé plainte auprès du Jury d'éthique publicitaire pour banalisation des violences faites aux femmes. 

La nouvelle ministre wallonne des droits des femmes, Bénédicte Linard a, elle, déclaré sur Facebook et via son compte Twitter: 

"En Belgique en 2017, 38 femmes ont été tuées parce qu'elles étaient des femmes. En 2016, on a enregistré 18 000 plaintes pour violences conjugales en Fédération Wallonie-Bruxelles. C'est un sujet grave qu'il est totalement irresponsable de banaliser Bicky Burger. En tant que Ministre des droits des femmes, je travaillerai avec mes collègues face à ces réalités quotidiennes qui font froid dans le dos. C'est au sein de notre accord de majorité et cela doit se combattre de front, de la sensibilisation dès le plus jeune âge, à la qualification et au traitement judiciaire."

 

La société n'en est pas à sa première campagne publicitaire choquante. En mars 2019, elle avait sorti une vidéo sur Facebook mettant scène une femme ayant recours à la chirurgie esthétique, accompagnée du sous titre "mais jamais pour un bon morceau de viande". Ce spot remettait donc en question le choix de la femme de recourir à la chirurgie esthétique pour des raisons autres que celle de pouvoir manger de la viande de chez Bicky Burger. Les internautes, là aussi, s'étaient déchaînés sur la toile: "Entre franchement la pub la plus honteuse que j’ai jamais vu […] Cette pub est aussi dégueulasse qu’on l’air d’être vos hamburgers. Vraiment des gros cons pour pondre ce genre de torchon visuel […] Cette pub est juste affreuse et un manque de respect. […] Vive le manque de respect.. on en veut plus de vos immondes burgers."

Sujet de notre journal de la mi-journée de ce 09 octobre

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK