"Too much", l'appli pour partager la nourriture qu'on a en trop

"Too much", l'appli pour partager la nourriture qu'on a en trop
4 images
"Too much", l'appli pour partager la nourriture qu'on a en trop - © Tous droits réservés

L'application vient seulement d'être mise en ligne ce jeudi et il est donc difficile se faire une idée précise de son bon fonctionnement, mais son principe paraît tellement simple et évident qu'on se demande pourquoi ça n'existait pas avant: comme l'explique son concepteur Charlie Dupont, TooMuch vise tout simplement à mettre en contact ""ceux qui préfèrent donner que jeter" avec "ceux qui préfèrent venir chercher que payer"".

Qui ne s'est jamais dit que c'était dommage de jeter ou de gâcher de la nourriture qui pourrait profiter à d'autres? C'est la réflexion que s'est faite le comédien belge Charlie Dupont, en découvrant à la sortie d'un studio les repas qu'on s'apprêtait à jeter à la cantine: 

 "Je me suis dit " c’est trop con " et j’ai décidé de faire quelque chose avec mes camarades geeks. L’idée de " TooMuch " est la suivante: sur ton smartphone, ta tablette ou ton ordi, tu te géolocalises, tu dis " j’ai trop de gigot, je l’offre à celui qui vient le chercher, tu mets une photo du gigot... et celui qui est dans le coin et qui veut ton gigot (sdf ou voisin) vient le chercher... Et tout le monde est content".

L'application est en ligne depuis ce jeudi, et est accessible aussi bien sur mobile que PC ou tablette, via une connexion facebook.

Le principe est très simple: une fois connecté, apparaît une carte où l'on visualise à la fois sa position et les endroits où des propositions de nourriture ont déjà été postées.

Si l'on veut donner, il suffit de cliquer sur le pavé "donner de la nourriture". Apparaît alors un petit formulaire où l'on peut poster la description du produit et charger sa photo. 

Celui qui recherche de la nourriture peut lui cliquer sur l'onglet qui apparaît sur la carte: il voit alors s'afficher le produit proposé.

En cliquant sur "je le veux", il signale à celui qui a proposé la nourriture qu'il est intéressé. Celui-ci reçoit alors une notification de ce type:

Il ne vous reste plus alors qu'à répondre au message en indiquant les modalités pour transmettre la nourriture proposée. Et c'est tout !

"Dans un premier temps l’application se destine à organiser le don de nourriture mais elle pourra ouvrir son champ d’application à tout bien de consommation, ayant une valeur marchande ou non, susceptible d’être donné au lieu d’être jeté ou détruit" précise le site". Par contre, pas question de l'utiliser pour vendre ce dont elle est censée permettre le don.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK