Télévision : VTM déprogramme une émission sur l'assassinat de Julie Van Espen

VTM déprogramme une émission sur l'assassinat de Julie Van Espen
VTM déprogramme une émission sur l'assassinat de Julie Van Espen - © Belga

L’émission "Telefacts" de VTM consacrée à l’assassinat de Julie Van Espen ne sera pas diffusée mardi soir, rapporte la chaîne de télévision.

Les avocats du suspect Steve Bakelmans ont menacé de porter plainte contre deux enquêteurs qui ont participé au reportage. L’émission devait proposer une "reconstitution journalistique" de l’assassinat, selon VTM. Le chef de la cellule des personnes disparues, Alain Remue, et le chef d’équipe du service Agression de la police judiciaire fédérale témoignent dans le reportage, mais les avocats de Steve Bakelmans ont menacé de porter plainte contre les deux enquêteurs.

L’équipe éditoriale de Telefacts a donc décidé de ne pas diffuser l’émission, en accord avec les personnes concernées et le parquet. Elle souligne néanmoins que les journalistes ont suivi toutes les règles juridiques et déontologiques.

La femme de 23 ans avait disparu le 4 mai dernier alors qu’elle devait rejoindre des amies à vélo à Anvers. Des vêtements tachés de sang et le panier de sa bicyclette avaient été retrouvés à proximité du canal Albert, où son GSM avait également émis un dernier signal. Son corps a finalement été découvert le 6 mai dans le canal Albert à Merksem, entre Schilde et Anvers. Steve Bakelmans (39 ans) est suspecté d’avoir assassiné l’étudiante anversoise.

Il avait été filmé en rue, le panier du vélo de Julie Van Espen en main. Il a depuis avoué avoir voulu violer la jeune femme et l’avoir tuée parce qu’elle s’était vivement débattue.