"Insyriated" et les femmes, grands gagnants de la 8ème cérémonie des Magritte du cinéma

Tous les gagnants de cette 8ème cérémonie des Magritte avec en avant-plan Sandrine Bonnaire et le réalisateur d'"Insyriated", Philippe Van Leeuw
20 images
Tous les gagnants de cette 8ème cérémonie des Magritte avec en avant-plan Sandrine Bonnaire et le réalisateur d'"Insyriated", Philippe Van Leeuw - © Benoit Bouchez

"Insyriated" de Philippe Van Leeuw a raflé six Magritte (dont ceux du meilleur film, meilleur réalisation et meilleur scénario) ce samedi soir au Mont des Arts à Bruxelles, dans le Gold Hall du Square, où étaient récompensés les talents les plus marquants du cinéma belge. Beaucoup de femmes ont également été primées lors de cette 8ème édition des Magritte du cinéma mettant à l'honneur le cinéma belge.

Les premiers prix décernés : 

-Meilleur espoir féminin à Maya Dory pour son rôle de Madeleine dans "Mon Ange", l'histoire d'une jeune fille aveugle, amoureuse d'un garçon invisible. 

-Meilleur espoir masculin à Soufiaane Chilah pour son rôle de Dries Ben Haïssa dans "Dode hoek". Un thriller dans lequel un commissaire décide de démissionner pour rejoindre les rangs d'un petit parti extrémiste. Soufiaane Chilah y interprète un policier issu de l'immigration travaillant sous les ordres du commissaire démissionnaire. Il était absent de la cérémonie.

-Meilleur scénario à "Insyriated" de Philippe Van Leeuw sur l'enfer vécu par les Syriens.

-Meilleur premier film à "Faut pas lui dire" de Solange Cicurel. 

-Meilleur montage à Sandrine Deegen pour "Paris pieds nus.

-Meilleur image à Virginie Surdej pour "Insyriated".

-Meilleurs décors à Laurie Colson pour "Grave".

-Meilleur court métrage de fiction à "Avec Thelma" de Raphaël Balboni et Ann Sirot. Cette dernière a déclaré qu'il y avait "trop de talents féminins pour qu'ils passent inaperçus".  

-Meilleur court métrage d'animation à "Le lion et le singe" de Benoît Feroumont.

-Meilleur musique originale à Jean-Luc Fafchamps pour "Insyriated"

-Meilleur son à Alek Goose et Paul Heymans pour "Insyriated"

-Beaucoup d'émotion et une standing ovation pour Sandrine Bonnaire qui a reçu le Magritte d'honneur

-Meilleur acteur dans un second rôle à Jean-Benoît Ugeux pour son rôle de Serge dans "Le Fidèle". L'acteur, sur les planches ce samedi soir, n'était pas présent à la cérémonie.

-Meilleur actrice dans un second rôle à Aurora Marion pour son rôle de Hina dans "Noces".  

-Meilleur réalisation à Philippe Van Leeuw pour "Insyriated". "Le cinéma est une aventure collective", a-t-il déclaré en remerciant toutes les personnes qui ont collaboré sur ce film. Il a aussi insisté une nouvelle fois sur la nécessité d'aider les réfugiés syriens comme il l'a dit à la remise du Magritte du Meilleur scénario (ci-dessus).

-Meilleur Film Flamand à Fien Troch pour "Home"

-Meilleur documentaire à Jérôme le Maire pour "Burning out"

-Meilleur film étranger en coproduction à Julia Ducournau pour "Grave"

-Meilleur acteur à Peter Van Den Begin pour son rôle de Roi Nicolas III dans "King of the Belgians". Peter Van Den Begin qui joue aussi le rôle du commissaire dans "Dode Hoek".

-Meilleur actrice à Emilie Dequenne pour son rôle de Pauline dans "Chez nous" de Lucas Belvaux. C'est son troisième Magritte.

-Meilleur film pour "Insyriated" de Philippe Van Leeuw. 

-Meilleurs costumesSophie Van Den Keybus pour "Noces"

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK