Suède: la fin d'une belle histoire de démocratie sur Twitter

Suède: le fin d'une belle histoire de démocratie sur Twitter
Suède: le fin d'une belle histoire de démocratie sur Twitter - © Tous droits réservés

C’est une expérience sociale à l’échelle d’un pays qui s’achèvera à la fin de septembre avec la fermeture du compte Twitter @sweden, ouvert en 2011 par l’Institut suédois. Une belle opération de communication, plutôt concluante selon ces organisateurs. 

Exemple unique dans le monde en 2011, la Suède a laissé ses citoyens prendre le contrôle du compte Twitter officiel du pays pour s'y exprimer librement. 

Le compte officiel du pays

Le compte officiel du pays, qui a un enjeu diplomatique fort, a donc été aux mains des Suédoises et des Suédois ou même de résidents étrangers habitant en Suède, pendant 7 ans.

Pour la Suède, l’opération a présenté deux avantages : "montrer que le pays assumait sa culture démocratique jusqu’au bout et donner un indice fort sur sa capacité à s’adapter aux nouveaux moyens de communication à une époque où la gaffe, le kitsch et les clichés de communication institutionnelle ne sont jamais loin" rapporte le site numerama.

Un compte qui fait l'actualité

Le compte Twitter du royaume nordique, aura plusieurs fois fait l’actualité. L'Institut suédois qui pilote le projet, n'a jamais voulu exercer de censure et toujours cru en cette opération de démocratie participative. Deux cent mille tweets et cent cinquante mille abonnés plus tard, l'Institut arrêtera l'expérience fin du mois, une fin naturelle sur fond de mutation des réseaux sociaux.

Et s’il s’arrête le 30 septembre, d’après Anna Rudels, responsable du département numérique et communication de l’Institut suédois, tout simplement parce que " tous les projets ont une fin . Et qu'après 7 ans, il est temps pour nous de développer de nouveaux formats, qui nous permettront de toucher encore plus de gens , dans d’avantage de pays encore".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK