Stefano Pinna, le meilleur e-gamer belge s'envole pour le PSV Eindhoven

On connait bien les stars du football, un peu moins les champions de l’ e-game sur FIFA, le foot en jeu vidéo.

Les grands clubs se les arrachent pourtant, comme des joueurs de terrain. La discipline devient de plus en plus incontournable.

Elle permet aux clubs de se moderniser et d’accroitre leur notoriété en ciblant la jeune génération.

Le champion du jeu vidéo

Un belge fait partie des 32 meilleurs joueurs de la planète. Il s’appelle Stefano Pina, il a 20 ans et est originaire de Genk. C’est un peu l’Eden Hazard du jeu vidéo ! C’est en participant à de nombreuses compétitions ces 5 dernières années qu’il s’est fait repérer. Il vient de signer un contrat d’un an au PSV Eindhoven, l’un des 3 plus grands clubs des Pays-Bas. "C'est un rêve qui se réalise. Cela faisait longtemps que je voulais jouer pour un club, alors représenter le PSV, c'est vraiment magique" s’exclame le jeune homme.

La salle e-sport du PSV

Son nouveau lieu de travail, son terrain de jeu en quelque sorte est la salle e-sport du PSV. Une grande pièce composée d’ordinateurs, de grands écrans et de jeux vidéos entièrement dédiée à l’e-sport. La pièce donne sur le stade et les gradins. Stefano Pinna et son coach Romal Abdi s’y entraine plus ou moins 15 heures par semaine. "C’est ici que nous préparons les compétions et analysons le jeu de nos adversaires" explique le coach.  

Connus et reconnus

La notoriété des e-gamers ne fait aucun doute. A peine sur le trottoir, de jeunes fans s’empressent de faire de photos avec leur idole. "Stefano est un véritable exemple pour moi. Observer son attitude et sa manière de jouer permet d’améliorer mon propre jeu à FIFA" explique l’un d’entre eux. Sur les réseaux sociaux, le nombre de followers ne cesse d’augmenter. "Nous sommes plus suivis sur la toile que beaucoup de grands joueurs des Pays-Bas " confie Romal Abdi.

Finaliste de FIFA eWorld Cup 2018

Là où Stefano Pinna a vraiment marqué des points c’est lors de son passage très remarqué à la FIFA eWord Cup 2018 début août. Notre compatriote est arrivé en finale de cette Coupe du monde suivie par des milliers de personnes. "Je ne pensais jamais que j'allais arriver aussi loin. C’est incroyable ! J’étais déjà super content de participer, alors arriver en finale. C’est un rêve qui se réalise" dit-il avec un grand sourire.

Une défense imparable

Le jeune talent ne sais pas encore si un jour il jouera pour un club belge, il nous confie que pour l'instant, la Belgique est encore un peu à la traine en matière d’e-sport par rapport aux Pays-Bas. Selon son coach, les plus grandes qualités du jeune joueur belge sont la maitrise de soi et la défense. " Il est extrêmement difficile de marquer un but face à lui" dit Romal Abdi. Stefano Pinna vient d’entamer son année de contrat au PSV Eindhoven, après il verra. Il n’a en tout cas pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK