Spotify, pour écouter des millions de chansons là où ça vous chante

A moins d'être un irréductible fan, vos CD et autres supports physiques de musique prennent la poussière dans le fond d'une armoire depuis quelques années. Et d'ailleurs, vous ne vous rappelez probablement plus du dernier CD que vous avez acheté. C'était il y a si longtemps... Hé oui, depuis l'avènement d'internet et du fameux format MP3, il n'a jamais été aussi facile d'écouter et de se procurer de la musique. Pas toujours très légalement, d'ailleurs. 

Spotify est donc une plateforme musicale en ligne. Légale, elle permet à ses utilisateurs d'écouter en ligne, en streaming et de manière instantanée, des millions de titres musicaux. La firme suédoise se vante de bénéficier d'une bibliothèque riche d'environ 15 millions de morceaux. Bref, il y a le choix. Et si ce n'est pas suffisant, vous pouvez vous même importer les MP3 que vous possédez déjà. 

Partout et n'importe quand

Tant qu'à parler de choix, les utilisateurs ont aussi tout le loisir de décider où et avec quel moyen ils vont utiliser ce service: Spotify est en effet disponible sur ordinateur, smartphone, iPod voire sur votre lecteur de salon. 

Et combien ça coûte ? Rien, pendant les six premiers mois. Du moins si l'apparition de quelques publicités ne vous gêne pas. Des formules payantes (sans pub) et permettant une écoute avec une qualité sonore supérieure existent et coûtent jusqu'à 10 euros par mois. Et c'est bien le but avoué de Spotify: proposer un environnement légal aux amateurs de musique, tout "apportant des revenus à l'industrie de la musique". Tout le monde est gagnant. 

Doté d'une utilisation simple, le logiciel est également un véritable réseau social dédié à la musique. Directement intégré à Facebook, il permet de partager ses découvertes musicales et aux artistes de jouir d'une visibilité supplémentaire. 

Spotify contribuera-t-il à changer les mentalités, à rendre possible une "consommation" différente et plus "responsable" de la musique ? On en reparle dans quelques mois.

AdC



Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK