"Sound of Metal", une coproduction belge doublement récompensée aux Oscars

Chaque année, la cérémonie des Oscars fait son lot de récompensés, d’articles et d’interviews tous azimuts qui font briller le 7e art provenant d’au-delà de l’Atlantique jusque chez nous. Mais pour l’édition 2021 de cette remise de prix, une coproduction belge a aussi été doublement récompensée. Le titre de ce long métrage ? "Sound of métal", qui était en lice dans cinq catégories. Il relate l’histoire d’un batteur de heavy métal qui perd l’audition.

Derrière ce film doublement oscarisé depuis la nuit de dimanche à lundi, la société belge Caviar a de quoi garder le sourire aux lèvres. À deux reprises, la société de production belge a remporté la célèbre statuette, d’abord pour le son, puis pour le montage. "Ce fut vraiment fantastique, je ne m’en suis pas encore remis mais c’était vraiment une expérience incroyable", a réagi Bert Hamelinck, CEO de la société de production sur les ondes de la VRT.


►►► À lire aussi : La 93e cérémonie des Oscars a eu lieu avec un public restreint, découvrez tous les lauréats


D’autant que si le film évoque le thème de la surdité, rafler l’Oscar du meilleur son est particulièrement gratifiant pour la société bien de chez nous qui y a collaboré. C’est grâce aux sons que le spectateur perçoit la façon dont le personnage principal, campé par le rappeur Riz Ahmed, "ressent le monde". "Il y a eu beaucoup de travail pour bien capturer le son intérieur et cela a été récompensé", a également confié celui qui est à la tête de Caviar au média flamand.

Ces récompenses sont donc une cerise sur le gâteau, après pas moins de trois ans de travail sur ce film pour la société belge.

Un studio de production remarqué à l’étranger

Né il y a une vingtaine d’années, Caviar est un studio indépendant dont la renommé n’est plus à faire au-delà de nos frontières. D’autant que "sound of Métal" avait déjà reçu les prix du meilleur montage et son lors des Bafta, les récompenses britanniques du cinéma. Il a aussi été lauréat de l’Œil d’or au Zurich Film Festival.

La société joue dans la cour des grands et possède des bureaux à Los Angeles, Paris, Amsterdam, Londres et évidemment Bruxelles. Elle a également son propre studio photo international ou encore une société de postproduction internationale. Mais la société mère est quant à elle basée à Malines, de quoi faire briller nos couleurs à des milliers de kilomètres de la Belgique.

Ce studio vise la diversité. Spots publicitaires, clips vidéo, série documentaire sur l’univers des pom-pom girls pour le géant Netflix ou encore de nombreux longs métrages… Caviar est bien décidé à marquer d’une touche belge l’histoire de la production audiovisuelle.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK