Sortie de la Reine des Neiges 2 au cinéma: une stratégie commerciale et musicale millimétrée

"Libérée, délivrée, je ne mentirai plus jamais…" En 2013, cette chanson a fait rêver et chanter les enfants du monde entier, tout en créant en même temps une sorte d’obsession. Six ans après, le deuxième opus de la Reine des Neiges sort enfin dans les salles pour leur plus grand bonheur.

La pression est évidemment immense pour Disney. Rappelons que le premier volet des aventures d’Elsa et Anna a été le plus grand succès commercial de la firme, pour un dessin d’animation. La chanson phénomène "Libérée, délivrée" a nettement contribué à ce succès : 1,28 milliard de dollars au box-office mondial.

Le film a également notamment été récompensé par l’Oscar du meilleur film d’animation en 2014, par celui de la meilleure chanson mais aussi par le Golden Globe du Meilleur film d’animation.

Un cocktail de magie, d'un visuel époustouflant, d'humour et surtout de marketing bien rodé avec les nombreux produits et jouets dérivés. La Reine des neiges véhicule également de nombreux messages qui parlent aux enfants, ce qui peut expliquer son succès immédiat. 

Pour cette suite, Disney a donc particulièrement soigné sa stratégie commerciale et musicale. Voici l’un des nouveaux titres phares qui risque bien de vous rester en tête : "Until the unknown – Dans un autre monde".

Disney espère bien évidemment un nouveau carton en confiant, au delà de l'animation du film, la bande originale à deux types d'artistes. "On retrouve d'un côté des chansons avec des voix apparentées à l'univers de la comédie musicale de Broadway. Mais d'autres versions ont été reprises et interprétées par des artistes pop, comme Panic! At The Disco ou encore Weezer pour avoir la possibilité de passer en radio", explique Rudy Léonet, le coordinateur pop culture de la RTBF et spécialiste de Disney. 

De quoi toucher un très large public familial, du tout petit, aux parents en passant par le grand frère. Un aspect de la stratégie commerciale millimétrée de Disney. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK