Scandale Facebook: le patron de Cambridge Analytica est suspendu

Alexander Nix en 2017
Alexander Nix en 2017 - © PATRICIA DE MELO MOREIRA - AFP

La société Cambridge Analytica, accusée d'avoir illégalement acquis des données d'utilisateurs de Facebook, a annoncé mardi la suspension de son patron après la publication d'une enquête par Channel 4 dans laquelle il suggère des techniques pour piéger des hommes politiques.

Alexander Nix est suspendu avec "effet immédiat dans l'attente d'une enquête complète et indépendante", a écrit Cambridge Analytica dans un communiqué, affirmant que les "commentaires" d'Alexander Nix enregistrés par Channel 4, ainsi que d'autres "allégations" formulées à son encontre, "ne représentent pas les valeurs" de l'entreprise.

Une enquête est lancée

De leur côté, les procureurs de New York et du Massachusetts ont lancé une enquête.

"Les consommateurs ont le droit de savoir comment sont utilisées leurs informations, et des sociétés comme Facebook ont la responsabilité fondamentale de protéger les données personnelles de leurs utilisateurs", a déclaré Eric Schneiderman, procureur de l'Etat de New York, cité dans un communiqué publié mardi.

"Les New-Yorkais méritent des réponses et si une société ou un individu a enfreint la loi, ils devront rendre des comptes", a-t-il ajouté.

"Les utilisateurs de Facebook sont inquiets de savoir qui a accès à leurs données et s'ils ont ou non consenti à ce qu'elles soient utilisées", a commenté Maura Healey, la procureure du Massachusetts.

La Federal Trade Commission (FTC), régulateur américain du commerce, a également lancé une enquête sur la gestion par Facebook des données personnelles de ses utilisateurs, selon plusieurs médias américains.

De l'autre côté de l'Atlantique, les autorités européennes et britanniques chargées de la protection des données ont, elles décidé d'enquêter sur la société Cambridge Analytica.

Une représentante à Washington de la Commission européenne devait également demander mardi des "clarifications" à Facebook.

Polémique sur Facebook et l'utilisation de données personnelles JT du 20/03

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK