Samsung promet le "smartphone de demain" avec son écran pliable

Samsung promet le "smartphone de demain" avec son écran pliable
3 images
Samsung promet le "smartphone de demain" avec son écran pliable - © Tous droits réservés

Samsung a présenté mercredi un écran pliable pour smartphone qui, une fois ouvert, peut devenir tablette, mais le sud-coréen n'a pas avancé de date pour la commercialisation d'un appareil avec un écran qui se plie et se déplie.

"Quand il est ouvert, c'est une tablette avec un grand écran. Quand il est fermé, c'est un téléphone qui tient parfaitement dans la poche", a expliqué Justin Denison, l'un des responsables du groupe en présentant un prototype lors de la conférence des développeurs Samsung à San Francisco aux Etats-Unis.

Samsung "sera prêt pour la production de masse" de ce nouveau type d'écran --appelé "Infinity Flex Display"-- "dans les mois qu viennent", a poursuivi M. Denison. Ce dernier a précisé que l'appareil était prévu pour "être plié et déplié de façon répétée". "L'écran pose les fondations du smartphone de demain", a-t-il aussi assuré.

Mais le groupe, qui met au point aussi bien des appareils mobiles tout entiers que des composants, n'a pas annoncé d'appareils mobiles avec cet écran pliable. En effet, pour qu'un tel appareil puisse fonctionner, il lui faut un système d'exploitation et des applications optimisées.

Samsung et Google, qui conçoit le système mobile Android qui fait tourner les appareils mobiles de Samsung, ont donc également annoncé mercredi avoir commencé à collaborer pour optimiser Android pour ces futurs appareils évolutifs.

Samsung developer Conference 2018, opening keynote :
(Allez directement à 1h25min pour voir le smartphone pliable)

Nouvelle révolution

Les développeurs —ceux qui conçoivent les applications— ont donc eux aussi été invités mercredi à modifier leurs "apps" pour fonctionner avec un écran qui se plie et se déplie.

Enfin, Samsung a aussi présenté mercredi une toute nouvelle interface utilisateur (icônes, onglets...) appelée "One UI". D'abord disponible l'an prochain sur les derniers modèles Galaxy S9 et Note 9, cette nouvelle présentation se veut notamment plus simple d'utilisation et, surtout, est optimisée pour les futurs appareils à écran pliable.

L'écran pliable est vu comme la prochaine avancée majeure dans l'industrie du smartphone, qui attend avec impatience la nouvelle technologie révolutionnaire qui donnera un second souffle au marché, plus de dix ans après l'iPhone.

Selon la presse spécialisée, plusieurs autres fabricants, en particulier le sud-coréen LG et le chinois Huawei travaillent sur le concept.

Mais ils se sont en partie fait griller la politesse par une marque méconnue appelée Royole et qui a présenté récemment, en toute discrétion, un modèle de téléphone/tablette à écran flexible. Royole a son siège social en Californie.

Cet appareil, le FlexPai, est déjà disponible en pré-commande en Chine pour livraison en décembre, selon son site internet.


►►► Royole sort le premier smartphone pliable, mais le marché est-il prêt?


A la différence du prototype d'écran de Samsung, le FlexPai ne se plie pas complètement (la jointure reste arrondie) et même fermé, il reste assez volumineux.

Outre son écran pliable, Samsung a annoncé mercredi donner un coup d'accélérateur à son assistant vocal intelligent Bixby, qu'il promet d'installer dans tous ses appareils d'ici 2020.

Samsung a un gros retard dans ce domaine, en particulier sur Google (Assistant) et surtout Amazon (Alexa), qui domine largement le marché.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK