Samsung doit verser à un ingénieur 10% des revenus tirés de ses brevets

Le plaignant reprochait à Samsung Electronics, numéro 1 mondial des écrans TV, de lésiner sur ses primes liées à 20 technologies mises au point entre 1991 et 1995 et brevetées ensuite avec succès.


AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK