Saison 7 de Game of Thrones: une véritable poule aux oeufs d'or

Le premier épisode de la saison 7 de Game of Thrones vient d'être diffusé cette nuit aux Etats-Unis devant des millions de fans scotchés à leur écran de télé ou d'ordinateur. Véritable phénomène, cette série est sans nul doute l'un des plus gros succès de l'histoire de la télé. Mais au delà de l'engouement populaire, il est intéressant de se pencher sur l'entreprise Game of Thrones et les sommes d'argent que ce succès génère.

Machine de guerre commerciale

Il faut dire que cette machine de guerre commerciale est extrêmement bien huilée. Rien qu'aux Etats-Unis, 23 millions de personnes regardent chaque épisode de façon légale. 23 millions de personnes, ça fait quand même plus de deux fois la population belge. Et comme c'est diffusé sur une chaîne ou un site payant, impossible de regarder gratuitement la série de façon légale au moment de sa sortie.

Résultat: ces millions de téléspectateurs multipliés par 15 euros - le montant de l'abonnement mensuel- cela fait un paquet d'argent. Et encore, cela ne concerne que les Etats-Unis. Game Of Thrones est en effet diffusé dans 170 pays par une chaîne locale, toujours payante dans un premier temps.

En Belgique par exemple c'est BeTV (20 euros d'abonnement par mois). Puis quelques semaines plus tard, elle est effectivement diffusée gratuitement sur la RTBF. Mais en tout, dans le monde, des dizaines de millions de personnes regardent Game Of Thrones et payent ensemble des centaines de millions d'euros.

Par ailleurs, si l'on voulait vraiment avoir l'audience mondiale totale, il faudrait encore en plus compter les téléchargements illégaux, puisque Game Of Thrones est la série télé la plus piratée au monde.

Poule aux oeufs d'or

A côté de ces sommes engendrés par la diffusion de la série, il y a aussi tous les produits dérivés. Le jeu vidéo a quand même 2 millions de joueurs en ligne. Mais il y a aussi les figurines, les tasses de café et même une bière Game Of Thrones. Notons également les événements spéciaux, les projections VIP payantes au cinéma,... La chaîne HBO qui diffuse et qui produit la série fait rentrer tous les ans dans ses caisses 1 milliard de dollars grâce à la série, affirme la presse américaine.

>>> A lire également: Après une si longue attente, "Game of Thrones" est de retour

Et il n'y a pas qu'HBO qui profite de cette poule aux œufs d'or, les chaines nationales qui obtiennent la diffusion dans leur pays profitent également de ça. Diffuser Game Of Thrones c'est en effet la garantie d'avoir une augmentation de ses abonnements.

Et puis, il y a aussi tous les lieux de tournage avec, à chaque fois, une explosion du tourisme local. Un seul exemple: la petite ville de Dubrovnik, en Croatie, c'est Port Real dans la série. Là-bas, le tourisme a été multiplié par 5 ces dernières années. Sur internet circule une carte d'Europe avec tous les lieux de tournage: de Malte à l'Irlande du Nord en passant par l'Islande. Et les fans organisent leurs vacances en conséquence pour un ... pèlerinage Game of Thrones. Sur place, ces touristes sont accueillis et participent à des tours de la ville pour découvrir les lieux de tournages.

La carte des lieux de tournage de Game of Thrones

Au-delà du tourisme, le tournage en tant que tel est bon pour l'économie locale. C'est évidemment une énorme logistique qui débarque à chaque fois dans les villes, ou les décors naturels, les châteaux. L'Office de l'emploi d'Irlande du Nord par exemple a fait les comptes: embauche de techniciens, de décorateurs, de camionneurs. En tout, c'est 900 emplois à temps plein depuis 5 ans rien qu'en Irlande du Nord.

10 millions par épisode

En même temps, produire un tel blockbuster coûte cher. Facture totale: 100 millions de dollars pour la saison 6, ça fait 10 millions par épisode. HBO annonce que la saison 7, qui a commencé, cette nuit sera encore plus coûteuse à l'épisode (même budget total mais pour des épisodes en moins). Pour mettre les choses en perspective: c'est 3 fois le budget de Walking Dead, l'autre gros succès populaire de l'histoire de la télévision. 

Donc oui, Game Of Thrones coûte cher, mais ça rapporte encore plus que ça ne coûte. Game Of Thrones c'est un vrai succès populaire, un plaisir pour les fans de séries devant la télé, mais c'est surtout un très bon produit financier pour le producteur, avec un très confortable retour sur investissement.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir