Royaume-Uni: les blogs vidéo rappelés à l'ordre sur la publicité

Dans un guide en huit points sur son site internet, la Commission des pratiques publicitaires (CAP) explique aux vloggers les pratiques qui s'apparentent à de la publicité et au placement de produits
Dans un guide en huit points sur son site internet, la Commission des pratiques publicitaires (CAP) explique aux vloggers les pratiques qui s'apparentent à de la publicité et au placement de produits - © Lionel Bonaventure

L'autorité britannique de la réglementation publicitaire a publié mercredi des recommandations à destination des auteurs de blogs vidéos pour les appeler à informer clairement leur public de la teneur publicitaire ou non de leurs images.

Dans un guide en huit points sur son site internet, la Commission des pratiques publicitaires (CAP) explique aux vloggers les pratiques qui s'apparentent à de la publicité et au placement de produits, et réclament qu'ils soient "francs et clairs" avec leur public.

Déclarer s'ils sont payés

Elle leur rappelle notamment que s'ils sont payés pour faire la promotion d'un produit et que l'annonceur a le contrôle sur la vidéo alors cette vidéo "est une publicité".

Ce rappel à l'ordre intervient à la suite d'un reportage de la BBC mettant en avant l'absence de transparence de vloggers aux comptes et conseils très suivis. "Il est simplement injuste qu'on nous fasse de la publicité sans qu'on nous en informe", a dénoncé le directeur de la CAP, Shahriar Coupal, dans un communiqué.

Les vloggers se doivent aussi d'indiquer lorsqu'ils font de la publicité pour leurs propres produits, réclame l'organisme, et d'avertir clairement le spectateur du caractère publicitaire ou non d'une vidéo avant qu'il ne la lance.


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK